Accueil | mai 2006 »

avril 2006 Archives

avril 7, 2006

Enfin...

Après avoir expérimenté l'outil pour quelques uns de mes clients ou amis,
je me décide enfin!
Ouvrir mon blog.
Donc une note rapide de présentation. Que trouvera-t-on sur ce blog?
Un fourre tout (à l'image de mon bureau) :
• des notes sur différents sujets : web, com, politique, pensée
• des vidéos de gens que je croise et que je moblog
• des "image du moment" (comme celle à gauche)

Cher lecteur ne cherche ici aucune cohérence...
Mais sois le plus que bienvenue.

avril 8, 2006

la famille réunie

ven. 07.04.2006 23:54 07042006(001)
ven. 07.04.2006 23:54 07042006(001)


Je pense que ça devait faire au moins quatre ans que je ne l'ai avais pas vu ensemble.
4 potes qui ont, entre autre, monté, en 1996 l'Association Famille Nombreuse, un collectif de photographes.
de gauche à droite : Cecil Matheu (photographe), Philippe Vitaller (réalisateur) (mon frère), Tonio (réalisateur et graphiste), et Michael Zumstein (photographe et co-fondateur de l'agence oeil public). Désolé Cecil et Tonio, je n'ai pas trouvé vos sites.
Très bonne soirée, merci à Cecil pour son accueil.

Entendu sur + clair

Christophe Dechavanne lance avec SFR un Talk Show de 4 minutes accessible sur mobile.
J'attends avec impatience la réponse d'Orange !

avril 9, 2006

Dîner chez charlotte

dim. 09.04.2006 02:20 09042006(001)
dim. 09.04.2006 02:20 09042006(001)


Donc, Dîner chez Charlotte, qui est la soeur du jeune artiste qui a fait le dessin à gauche (Jean-Baptiste).
Un invité surprise, sur la photo, devant un tableau de Jean-Baptiste toujours, le sculpteur Kasper. Les sculptures en bronze de Kasper font de 30 cm à 4 mètres de haut! monumentales... Coup de coeur sur son minotaure relativement accessible en petite taille (celle de 2,50 m de haut est forcément un peu plus chère).
Bref, longue discussion à table sur la problématique art, entreprise et défiscalisation.
Comment casser le monopole des galeries? Quel évènement pour l'artiste?
Kasper possède un très grand atelier à Asnières, où il organise déjà pour les entreprises des conférences : l'art vecteur de communication.
Un excellent dîner tant dans l'assiette que dans la tête !

Pour finir le Moblogging (la photo est moblogger avec LifeBlog) c'est vraiment agréable, dommage que mon 6630 ne me permette pas d'écrire la note en directe (je pourrai, mais ça me prendrait un certain temps).

avril 10, 2006

Pub SFR

Hier soir, je suis tombé sur la dernière pub SFR pour le contrôle parental des contenus sur mobile.
Je n'ai malheureusement pas trouvé le film sur internet pour le publier ici.
L'action est la suivante : un cabinet d'infirmière, une infirmière et un patient... le tout sur une musique comme seul les films x des années 80 savaient en faire. Bref, le patient s'allonge l'infirmière se penche sur le bureau dévoilant des portes jartelles, le patient mate, sourit avec un petit regard pervers, commence à déboutonner sa chemise pendant que l'infirmière s'approche de lui en ondulant des fesses.
Elle le repousse en arrière, lui caresse le torse, descend à sa braguette dans l'intention de lui faire une fellation... et là c'est le drame, la braguette est coincée... "Comment ça coincé" s'exclame l'homme ! Mise en abîme de l'image, qui n'est autre que celle diffusée par un mobile que tient un petit garçon vautré sur un canapé dans un salon. Le jeune barbu SFR, rentre alors dans le champ, prend le téléphone des mains du garçon en se marrant... genre c'est con tu pourras pas regarder ça! Suit un slogan genre, SFR est très fier d'avoir mis en place le contrôle parental sur son portail 3G.

Loin d'être puritain (les gens qui me connaissent vous le diront), j'ai trouvé cette publicité excessivement déplacée.
• Le clip est suffisamment évocateur pour qu'un minot comprenne très bien de quoi on parle!
Il est clairement marqué X, et donc de ce point de vue devrait déjà être sous contrôle parental.
• C'est un très bon argumentaire de vente des contenus X sur les portails 3G !
Attention Mesdames et Messieurs... et jeunes enfants qui nous regardaient, vous pourrez trouver sur votre mobile ou celui de papa des films de cul. (Pas de grande qualité visiblement!)
• Pourquoi le barbu à ce rire limite sardonique !
Il devrait plutôt être embêté, voir gêné que son minot mate ce genre de chose.
• Si SFR veut être si fier de son portail 3G, ils n'ont qu'à enlever ce genre de contenus...
J'en vois déjà qui s'exclament contre la liberté des contenus... Qu'il en faut pour tous les goûts.
Oui, il faut aussi rentabiliser les lourds investissements des licences et des portails. Et pour ça le X est un modèle plus que rentable.

En tous les cas, félicitations à SFR et son agence pour cette NonPub, qui me rappelle pêle-mêle :
le cendrier des chambres d'hôtel avec le logo interdit de fumer, ou encore le briquet en forme d'extincteur.

Boot Camp

Un peu partout je lis super Boot Camp... Quel grand coup de la part de Mac... Steve Jobs un génie !
Mais j'ai un doute...
Je réfléchissais, il y a une semaine de cela à l'avenir de Mac, ma plate-forme préférée, le compagnon des journées. Je n'y réfléchissais pas en grand penseur mais en futur acheteur d'une ou plusieurs machines.
Et, je me disais, la différence de Mac réside au-delà de son design dans son interface... MacOsX.
Car aujourd'hui, il faut bien le reconnaître à prix équivalent, on pourrait être tenté d'acheter un PC, qui au prix d'un G5 serait une véritable bête de course.
Et bam, une semaine après on annonce Boot Camp.
Boot Camp est certes un appel de plus pour les switchers, mais un petit truc me dérange...
Si on peut désormais faire tourner XP sur Mac, quelle est la valeur ajoutée d'acheter un Mac...
• Les performances des machines? j'aimerais en être sûr!
• Les quelques applis conviviales développées par Mac (GarageBand, iMovie,...) ? Encore mois sûr !

Alors je réfléchis et je me dis que pas mal de chose ont changé en 2005 dans la course MAC/PC. Notamment un acteur de poids : Adobe.
• Adobe a racheté Macromédia, et devient donc aujourd’hui l'acteur majeur avec un quasi monopole de la publication de médias que ce soit print, web et vidéo. Certes il reste XPress pour le print et FCP pour la vidéo.
• Le pack de logiciel Macromédia, même s'il était disponible sous mac était principalement utilisé sur PC
• Adobe et Apple ne sont pas particulièrement ce qu'ont pourrait appeler les meilleurs amis du monde. Les coûts engendrés par le passage à OSX n'ont toujours pas été digérés par l'éditeur de logiciel.

Et si demain Adobe décidait d'arrêter le développement des logiciels pros pour Mac.
Alors il ne resterait à Steve Jobs et Mac que le design et les jolies applis conviviales !

Quelqu'un peut me dire ce que représente la part de marché des logiciels Mac chez Adobe ?
Et bien sur les profits qu'ils dégagent entre coûts de développement / part de marché !

avril 12, 2006

Web 2.0 : évangélisation

On en parle à la télévision, dans les journaux, à la radio et bien sûr, sur le web. "Mesdames et Messieurs : le web 2.0, il arrive, il est là !" Derrière ce bazar médiatique, on peut s'interroger sur ces "nouvelles technologies" et leurs impacts sur notre quotidien d'internaute. Le grand argument des marketeux de ce nouveau web est "remettre l'utilisateur au centre de l'utilisation" !

Bref, je fouine, refouine, sur les différents sites de geeks. On y parle partout d'un héros de l'Antiquité grecque : Ajax. Ce nouveau langage qui va nous offrir au développeur et à l'utilisateur de nouvelles technologies. Comme je développe un chouia, que je côtoie des développeurs, et que j'aime bien comprendre ce qu'il me raconte, je creuse un peu plus. Donc, avant d'acheter de l'Ajax ou d'en vendre un petit article très bien foutu à lire : Ajax, le retour des lessiviers ?

Mais ne soyons pas que négatif ! Le web évolue bien, et l'Ajax y est pour quelque chose.
Au menu du jour une nouvelle appli, mise en ligne le 7 avril, NetVibes. Certes c'est une version beta, avec encore deux ou trois bugs et qui ne demande qu'à évoluer. Le principe est simple, une page NetVibes vous est dédiée, elle est à vous, rien qu'à vous et elle va vous servir de bureau virtuel. Où que vous alliez et tant que vous pouvez vous connecter à internet, vous retrouverez votre page avec tous les fils RSS que vous y aurez mis, vos comptes mails quelqu'ils soient, votre agenda, vos photos, vos fichiers (via Box.net),...
Déjà la liste est longue et ce n'est qu'un début. Je dois avouer que c'est devenu depuis hier ma page d'accueil sur Safari. En parallèle, j'ai ouvert un compte gratuit sur box.net qui me permet d'avoir 1Go d'espace sur internet pour y stocker ce que je veux. Espace que je peux partitionner et ouvrir à d'autres utilisateurs pour partager certains fichiers (le tout gérable depuis NetVibes.) Le bonheur !

Pourtant, deux questions :
• Quel est le modèle économique ?
Ces deux applis sont gratuites, et pour l'instant il n'y a pas de pub dessus. On sent bien que là où nous aurions dû payer au début des années 2000, les développeurs ont décidé de nous appâter et de nous mettre en confiance en nous offrant ces espaces. À court terme, ils engrangent les connexions, ils affilient les internautes... mais à moyen terme qui paiera pour les coûts de développement. Car, il n'est pas facile de rendre payant un service jusque-là gratuit. On imagine cependant aisément que c'est l'option de plus qu'il faudra payer. Ce que fais Box.net, un 1Go gratuit, 5Go payant.
• Quelle sécurité pour mes contenus ?
C'est sûrement la question la plus grave ! Avec ces deux outils, la société NetVibes peut savoir quels blogs, quels journaux, je lis... le nombre d'e-mail que je reçois... le nom, si ce n'est plus, des fichiers que j'héberge sur Box.net... Mon emploi du temps... Big brother est-il de retour ? Si ce n'est lui, il est à parier que les publicitaires se frottent déjà les mains de pouvoir aussi facilement targetter leur cible ! Et tout ça sous forme de services, bien sûr. Sur votre agenda à côté de vacances, vous retrouverez Opodo et consort, à côté du mail désagréable de votre boss une pub pour Monster,...

La liste est longue là aussi !

avril 14, 2006

Inside man

Moment de bonheur intégral que ce nouveau film de Spike Lee !
D’une intelligence redoutable !
Une intrigue palpitante !
Anti-Bush ! anti-racistes ! et surtout anti-cons…
Oui, certains disent et diront, mais ce n’est pas un vrai Spike Lee…
Les cons !

Casque bas !

Hier au journal du soir sur France 2, le petit Nicolas visitait l’usine d’un gros constructeur d’acier.
Je ne porterai pas de jugement sur le fond et la forme (fort bien orchestrée) de cette visite un brin…démagogique. Dans les usines en France, pays réputé comme mauvais élève de l’UE pour ses accidents du travail, les communicants, les responsables sécurité et qualité, se battent chaque jour pour le port des équipements de sécurité (casques, lunettes, gants…) Leur combat est, certes, interessé... ces accidents coûtent très chers aux entreprises, mais je ne pense pas que ce soit pour autant une mauvaise chose.
Mais, notre petit homme, proche du peuple pour "mieux le comprendre", lui, n’avait pas de casque…
Il avait peut-être peur qu’on ne le reconnaisse pas.
Alors, Monsieur le ministre de l’intérieur et futur présidentiable, quand on se veut proche du peuple et de l’emploi, on se devrait de montrer l’exemple… et de porter son casque comme toutes les personnes présentes ce jour là !!!

avril 16, 2006

Le complot de la grippe aviaire

Vendredi soir, nous essayions un nouveau restaurant, dans notre charmant quartier. Un peu déçu par ce bistrot, à la déco vieille France, qui ne tient qu’à moitié ses engagements. Les patrons, plutôt sympathiques, ne semblent pas se soucier, plus que ça, des desiderata des clients et sont prêts à leurs vendre un peu tout avec des discours façon JP Coffe.
Mais, le patron prend au moins le temps de venir vous parler plusieurs fois pendant le dîner. Et, je ne sais plus comment - sûrement parlions-nous d’un autre complot étatico-americano-médiatico-religieux (en bon français à table, on parle de bouffe… et des terribles complots qu’ils fomentent tous contre nous) – le patron s’exclame « Ah, ça c’est comme l’histoire de la grippe aviaire ».
Interloqués, nous le regardons, nous nous regardons, un complot nous aurait-il échappé !
Et lui de développer : on fait traîner cette crise pour tuer le petit commerce au profit des sociétés de grande consommation. Merde, alors, j’étais scié… Comment n’y avais-je pas pensé avant ! :))
Au moins, les théories de Dylan Avery sont plus sexys !

avril 21, 2006

Rencontre américaine

ven. 21.04.2006 19:36 21042006
ven. 21.04.2006 19:36 21042006


avril 22, 2006

Le barman du bedford arms

sam. 22.04.2006 05:46 22042006(001)
sam. 22.04.2006 05:46 22042006(001)


avril 26, 2006

Blogging or not blogging...

Pas facile de blogger... prendre le temps... trouver un truc à raconter pas trop con con mais pas trop trop non plus... Bref une semaine que je n'ai pas pris le temps. Celui de me poser au calme pour écrire ici. Ce n'est pas pour autant que je n'ai pas pensé à des posts. Je vais donc m'attacher à les écrire tous ce soir !
Mais tout de même... comment ils font les autres blogger ? Pour concilier boulot, vie perso, les amis, la famille... et 1 à 4 posts par jour ?
J'en reste baba...

avril 28, 2006

Chronique de la haine ordinaire

Merci Desproges pour ce titre de livre... Il a le mérite d'être tellement explicite et vrai !
Bref, cette haine là je la destine tout particulièrement à tous ces marchands d'offre triple play (internet / téléphone / télévision).
Pour commencer, je suis un con...
J'ai craqué bêtement il y a deux semaines, une demi-heure au téléphone avec le 1014...
Une semaine plus tard décodeur enregistreur et nouveau téléphone débarquaient en coliposte sur mon paillasson. Un peu fébrile, j'ai ouvert les cartons, et dans ma grande sagesse - sachant surtout que je n'avais qu'une heure devant moi - j'ai tout remballé et glissé sous lit... gardons ça pour notre samedi après-midi me suis-je dit ! Samedi - plutôt en fin d'après-midi, suite à une très très longue nuit comme l'atteste la MoPhoto de Pierre Barman du Bedford Arms - après mûre réflexion je me lance.

Premier problème... à l'heure du wifi, de la dent bleue et autre âneries sans fil, un constat s'impose : la boîte vivante (comprenez livebox) doit être connectée par des FILS à : la prise de téléphone et au décodeur télé... mais aussi à mon vieux G4 bi-pro "que pour lui les cartes airp ort c'est mort" comme dirait le vendeur de l'apple center.
Donc où placer la dite boîte pour espérer relier les trois fils, sans bien sûr compromettre l'esthétique de la maison ?
Après de savant calcul, que je vous épargnerai... j'ai trouvé une place relativement intéressante... me permettant de ne pas faire de trou dans le mur ou de créer un nouveau concept mural zébré de fils.

Deuxième problème... le rapport entre la théorie et la pratique ! Grmpffff, putain de m... de saloperie de fil trop court de 2 cm...

Troisième problème... il n'y en a pas !!! Tout semble marcher... ce soir je sors, mais dès demain chérie on regarde la télé en téléphonant le tout en écoutant les derniers tubes sur le music Store !

Quatrième problème... En rentrant, encore un peu tard, nous trouvons ASAP (notre chien, kikinou pour les intimes) mangeant goulument le fil qui va de la prise téléphone à la live box... No Comment.

Quelle est la morale de l'histoire ?

VOD

Pour le béotien et le francophone : Video On Demand
Bref, la vidéo quand tu veux dans ton salon. C'est ce que me dit FT...
Donc dimanche soir pour se reposer d'un week-end arrassant... je regarde ma tendre et douce (un de ces regards de braises qui la fait fondre) et je m'exclame : tiens si on s'achetait un film !
Regardons voir ce que nous propose FT... Steven Segall, Steven Segall, Steven Segall... ok on change de catégorie.
Après une longue et patiente recherche, nous finissons par jeter notre dévolu sur Sept ans au Tibet, que nous n'avons vu ni l'un ni l'autre.
Première déception, le film n'est disponible qu'en VF... Bon, on fera un effort pour cette première.
Le film commence 5 minutes se passent... l'image tressaute... se brouille... et ... passe en Noir et Blanc !
On éteind tout (c'est bien la VOD on achète le film pour 24h) et on rallume... 10 minutes plus tard rebelotte ... N&B... on éteind... (ça prend au moins 5 bonnes minutes le temps que le super décodeur reboot et de retourner sur le portail)... 10 minutes... plus tard... De guère lasse, on a abandonné... Somme toute, Brad en couleur ou en Noir et Blanc reste Brad... (par contre le Tibet est un peu moins sexy !).
A noter tout de même ma femme s'est endormie (c'est un signe qui ne trompe pas, Brad en couleur c'est peut-être un peu mieux)

...

Aujourd'hui j'ai trente ans...

avril 29, 2006

Fin heureuse de mes 30 ans

sam. 29.04.2006 07:44 29042006
sam. 29.04.2006 07:44 29042006


A propos de avril 2006

Cette page contient les notes postées en Pierre Abruzzini dans avril 2006. Elles sont classées de la plus ancienne à la plus récente.

mai 2006 est l'archive suivante.

Beaucoup d'autres notes peuvent être trouvés sur la page d'accueil principale ou en cherchant dans les archives.