« Dîner chez charlotte | Accueil | Boot Camp »

Pub SFR

Hier soir, je suis tombé sur la dernière pub SFR pour le contrôle parental des contenus sur mobile.
Je n'ai malheureusement pas trouvé le film sur internet pour le publier ici.
L'action est la suivante : un cabinet d'infirmière, une infirmière et un patient... le tout sur une musique comme seul les films x des années 80 savaient en faire. Bref, le patient s'allonge l'infirmière se penche sur le bureau dévoilant des portes jartelles, le patient mate, sourit avec un petit regard pervers, commence à déboutonner sa chemise pendant que l'infirmière s'approche de lui en ondulant des fesses.
Elle le repousse en arrière, lui caresse le torse, descend à sa braguette dans l'intention de lui faire une fellation... et là c'est le drame, la braguette est coincée... "Comment ça coincé" s'exclame l'homme ! Mise en abîme de l'image, qui n'est autre que celle diffusée par un mobile que tient un petit garçon vautré sur un canapé dans un salon. Le jeune barbu SFR, rentre alors dans le champ, prend le téléphone des mains du garçon en se marrant... genre c'est con tu pourras pas regarder ça! Suit un slogan genre, SFR est très fier d'avoir mis en place le contrôle parental sur son portail 3G.

Loin d'être puritain (les gens qui me connaissent vous le diront), j'ai trouvé cette publicité excessivement déplacée.
• Le clip est suffisamment évocateur pour qu'un minot comprenne très bien de quoi on parle!
Il est clairement marqué X, et donc de ce point de vue devrait déjà être sous contrôle parental.
• C'est un très bon argumentaire de vente des contenus X sur les portails 3G !
Attention Mesdames et Messieurs... et jeunes enfants qui nous regardaient, vous pourrez trouver sur votre mobile ou celui de papa des films de cul. (Pas de grande qualité visiblement!)
• Pourquoi le barbu à ce rire limite sardonique !
Il devrait plutôt être embêté, voir gêné que son minot mate ce genre de chose.
• Si SFR veut être si fier de son portail 3G, ils n'ont qu'à enlever ce genre de contenus...
J'en vois déjà qui s'exclament contre la liberté des contenus... Qu'il en faut pour tous les goûts.
Oui, il faut aussi rentabiliser les lourds investissements des licences et des portails. Et pour ça le X est un modèle plus que rentable.

En tous les cas, félicitations à SFR et son agence pour cette NonPub, qui me rappelle pêle-mêle :
le cendrier des chambres d'hôtel avec le logo interdit de fumer, ou encore le briquet en forme d'extincteur.

TrackBack

URL de TrackBack de cette note:
http://www.abruzzini.com/cgi-bin/mt/mt-tb.cgi/6

Commentaires (2)

Visiblement, nous avons en effet regarder le même programme hier soir. Il s'agissait bien d'un film familial comme seul les programmes du dimanche soir peuvent nous en fournir...
J'aimerai être sur de tes arguments... sur qu'on regarde encore la télévision en famille et pas chacun dans sa chambre... sur que ce n'est pas le moment que papa choisit pour aller au petit coin et laisser ses enfants seuls devant la télé... J'aimerai être sur que cette publicité est aussi efficace... Mais en effet elle est bien dérangeante!

Microbe:

Cette publicité m'a aussi beaucoup choquée hier soir
(mais... regardions-nous le même programme ??? Un dimanche soir, ce serait tellement étonnant !!!)
Tu as raison, elle promouvoit ce dont elle se défend... Vendre le contrôle parental sur les téléphones portables, c'est avant tout signifier que ces téléphones peuvent télécharger des vidéos pornos... et j'imagine en effet que c'est un marché juteux (sans aucun mauvais jeu de mots) pour les opérateurs.
Mais d'un autre côté, elle fonctionne bien : La publicité était diffusée en plein milieu d'un film familial, on peut donc imaginer que de nombreux enfants regardaient la télé à ce moment-là, aux côtés de leurs parents... Tous ont dû devenir aussi blancs que les murs de leurs petits salons bourgeois (ça n'est pas méchant, j'aime beaucoup les murs blancs, mais déranger un peu les familles coincées pour un publicitaire est toujours assez grisant). Et finalement, le message a été immédiat :
"Mince, mon fils / ma fille vient de voir ça ! C'est inadmissible ! Insupportable ! Il est indispensable que je m'informe sur le contrôle parental !"
L'urgence d'installer ce mode de contrôle devient concrète. Ce ne sont plus des mots, puisque l'émotion et le sentiment de gêne ont été directement ressenti. C'est évidemment une pub quelque part dérangeante pour le téléspectateur et la morale et bien arrangeante pour l'opérateur, mais c'est aussi, je le pense, une publicité qui fait très très bien son travail... Elle concrétise immédiatement le bienfait de l'offre (ou au contraire, la nécessité de s'en équiper).
Bref, une publicité certes scandaleuse, mais terriblement maligne !!!

Poster un commentaire

A propos

Cette page contient une note postée sur on avril 10, 2006 11:15 AM.

La précédente note de ce blog était Dîner chez charlotte.

La note suivante de ce blog est Boot Camp.

Beaucoup d'autres notes peuvent être trouvés sur la page d'accueil principale ou en cherchant dans les archives.