« Pas mal ! | Accueil | ronde de nuit »

On ne dirait pas...

... mais à l'heure qu'il est (celle que j'ai programmée) je suis à Amsterdam...

Sûrement entrain de dormir sur la péniche !

Tien pourquoi ne dit-on pas d'ailleurs En Amsterdam ?
Microbe doit savoir ça !

TrackBack

URL de TrackBack de cette note:
http://www.abruzzini.com/cgi-bin/mt/mt-tb.cgi/30

Commentaires (1)

Microbe:

Puisque tu me le demandes....

"En Arles", "en Avignon" clairement condamnés par les grammairiens, sont considérés comme un archaïsme, voire du régionalisme provencal par l'Académie.
Quoiqu'il en soit, aujourd'hui, c'est plutôt "snob".

Si les auteurs classiques utilisaient aisément la préposition "en" devant un nom de ville ou de lieu commençant par la lettre "a", de nos jours, l'usage est incorrect.

Quant au régionalisme :
Le provençal, à l’instar du latin, distingue siéu (" je suis") en Arle, en Avignoun ("qui" répond à la question "ubi" du latin) de "vau" ("je vais") a(n) Arle, a(n) Avignoun ("qui" répond à la question "quo" du latin), évitant le hiatus a/a par l’introduction du "n" euphonique.
Pour les francophones habitués à une forme unique "à" pour les deux questions, "en" et "an", compris l’un et l’autre comme destinés à éviter le hiatus, se sont trouvés confondus en "en" français.

Ainsi, si le régionalisme provencal explique encore l'expression "en Arles" ou "en Avignon", rien ne justifie aujourd'hui la préposition "en " devant Amsterdam, pas davantage que devant Amiens ou Argenteuil.

Donc ... Avez-vous passé un week-end de rêve à Amsterdam ?!

Poster un commentaire

A propos

Cette page contient une note postée sur on juin 15, 2006 11:36 PM.

La précédente note de ce blog était Pas mal !.

La note suivante de ce blog est ronde de nuit.

Beaucoup d'autres notes peuvent être trouvés sur la page d'accueil principale ou en cherchant dans les archives.