Accueil

audiovisuel Archives

avril 8, 2006

la famille réunie

ven. 07.04.2006 23:54 07042006(001)
ven. 07.04.2006 23:54 07042006(001)


Je pense que ça devait faire au moins quatre ans que je ne l'ai avais pas vu ensemble.
4 potes qui ont, entre autre, monté, en 1996 l'Association Famille Nombreuse, un collectif de photographes.
de gauche à droite : Cecil Matheu (photographe), Philippe Vitaller (réalisateur) (mon frère), Tonio (réalisateur et graphiste), et Michael Zumstein (photographe et co-fondateur de l'agence oeil public). Désolé Cecil et Tonio, je n'ai pas trouvé vos sites.
Très bonne soirée, merci à Cecil pour son accueil.

Entendu sur + clair

Christophe Dechavanne lance avec SFR un Talk Show de 4 minutes accessible sur mobile.
J'attends avec impatience la réponse d'Orange !

avril 10, 2006

Pub SFR

Hier soir, je suis tombé sur la dernière pub SFR pour le contrôle parental des contenus sur mobile.
Je n'ai malheureusement pas trouvé le film sur internet pour le publier ici.
L'action est la suivante : un cabinet d'infirmière, une infirmière et un patient... le tout sur une musique comme seul les films x des années 80 savaient en faire. Bref, le patient s'allonge l'infirmière se penche sur le bureau dévoilant des portes jartelles, le patient mate, sourit avec un petit regard pervers, commence à déboutonner sa chemise pendant que l'infirmière s'approche de lui en ondulant des fesses.
Elle le repousse en arrière, lui caresse le torse, descend à sa braguette dans l'intention de lui faire une fellation... et là c'est le drame, la braguette est coincée... "Comment ça coincé" s'exclame l'homme ! Mise en abîme de l'image, qui n'est autre que celle diffusée par un mobile que tient un petit garçon vautré sur un canapé dans un salon. Le jeune barbu SFR, rentre alors dans le champ, prend le téléphone des mains du garçon en se marrant... genre c'est con tu pourras pas regarder ça! Suit un slogan genre, SFR est très fier d'avoir mis en place le contrôle parental sur son portail 3G.

Loin d'être puritain (les gens qui me connaissent vous le diront), j'ai trouvé cette publicité excessivement déplacée.
• Le clip est suffisamment évocateur pour qu'un minot comprenne très bien de quoi on parle!
Il est clairement marqué X, et donc de ce point de vue devrait déjà être sous contrôle parental.
• C'est un très bon argumentaire de vente des contenus X sur les portails 3G !
Attention Mesdames et Messieurs... et jeunes enfants qui nous regardaient, vous pourrez trouver sur votre mobile ou celui de papa des films de cul. (Pas de grande qualité visiblement!)
• Pourquoi le barbu à ce rire limite sardonique !
Il devrait plutôt être embêté, voir gêné que son minot mate ce genre de chose.
• Si SFR veut être si fier de son portail 3G, ils n'ont qu'à enlever ce genre de contenus...
J'en vois déjà qui s'exclament contre la liberté des contenus... Qu'il en faut pour tous les goûts.
Oui, il faut aussi rentabiliser les lourds investissements des licences et des portails. Et pour ça le X est un modèle plus que rentable.

En tous les cas, félicitations à SFR et son agence pour cette NonPub, qui me rappelle pêle-mêle :
le cendrier des chambres d'hôtel avec le logo interdit de fumer, ou encore le briquet en forme d'extincteur.

avril 14, 2006

Inside man

Moment de bonheur intégral que ce nouveau film de Spike Lee !
D’une intelligence redoutable !
Une intrigue palpitante !
Anti-Bush ! anti-racistes ! et surtout anti-cons…
Oui, certains disent et diront, mais ce n’est pas un vrai Spike Lee…
Les cons !

avril 28, 2006

VOD

Pour le béotien et le francophone : Video On Demand
Bref, la vidéo quand tu veux dans ton salon. C'est ce que me dit FT...
Donc dimanche soir pour se reposer d'un week-end arrassant... je regarde ma tendre et douce (un de ces regards de braises qui la fait fondre) et je m'exclame : tiens si on s'achetait un film !
Regardons voir ce que nous propose FT... Steven Segall, Steven Segall, Steven Segall... ok on change de catégorie.
Après une longue et patiente recherche, nous finissons par jeter notre dévolu sur Sept ans au Tibet, que nous n'avons vu ni l'un ni l'autre.
Première déception, le film n'est disponible qu'en VF... Bon, on fera un effort pour cette première.
Le film commence 5 minutes se passent... l'image tressaute... se brouille... et ... passe en Noir et Blanc !
On éteind tout (c'est bien la VOD on achète le film pour 24h) et on rallume... 10 minutes plus tard rebelotte ... N&B... on éteind... (ça prend au moins 5 bonnes minutes le temps que le super décodeur reboot et de retourner sur le portail)... 10 minutes... plus tard... De guère lasse, on a abandonné... Somme toute, Brad en couleur ou en Noir et Blanc reste Brad... (par contre le Tibet est un peu moins sexy !).
A noter tout de même ma femme s'est endormie (c'est un signe qui ne trompe pas, Brad en couleur c'est peut-être un peu mieux)

mai 10, 2006

V pour... Violence ?

Cinéma ce soir... Enfin...
Donc comme je le souhaitais depuis une dizaine, je suis allé voir V pour Vendetta. J'ai lu la BD il y a quelques années (+ de 10 ans je pense). Je gardais cependant un souvenir assez précis du dessin de David Lloyd, réaliste, au trait marqué et aux couleurs délavées et quasi monochromes. Une BD bien noire au scénario signé Allan Moore (From Hell entre autres).

Qu'en ont fait les Wachowski brothers. Oui ils ne l'ont pas réalisé, mais le scénario est d'eux et le réalisateur n'est autre que le premier assistant réalisateur des mêmes frères Wachowski sur la trilogie Matrix. Donc on retrouve leurs thèmes de prédilection : l'élu qui éveillera la conscience des autres et sèmera le vent de la révolte ; la révolte contre les systèmes fascistes ; le sacrifice de l'élu et l'amour sublimé et impossible. Très biblique !
Côté réalisation, en dehors du personnage de V (costume et masque trait pour trait de la BD), une petite déception... Pas de traitement de l'image pour recoller à l'univers de la BD, des effets spéciaux dans les combats un peu pauvres (il aurait mieux fallut s'abstenir), rien qui déchire vraiment quoi !

Bien sûr les Wachowski n'ont pas manqué de mettre un peu plus d'actualités. Ils évoquent donc, sans vergogne, l'instrumentalisation du terrorisme par les états pour mettre en place des lois réduisant les libertés des individus. Et pousse la thèse plus loin : et si ce n'étaient pas de méchants islamistes qui avaient fait ça, mais des politiques mal intentionnés dans le but d'usurper le pouvoir... Tout ça nous ramène au 11 septembre, au Patriot Act et au film de Dylan Avery, Loose Change.

Bon mais revenons dans la vraie vie... Je sors du cinéma, un peu abattu, parce que je viens de voir (somme toutes le scénario n'est pas si invraisemblable) et je rentre chez moi à pied. Souvent quand je sors du cinéma, je suis un peu dans les limbes, entre les restes du film et la réalité où j'évolue. Boulevard Edgar Quinet, je lève la tête en direction de Raspail et vois des gyrophares, et en regardant bien un troupeau de CRS qui marchent au pas devant des cars. Ils sont nombreux les bougres... Ils avancent de front vers Montparnasse, suivi d'un cortège impressionnant de cars, voitures et véhicules anti-émeutes ! Je ne sais pas si vous avez vu le film... mais il y a vraiment des scènes qui y ressemblent étrangement.

Bon, curieux, et pas encore complètement revenu dans la réalité, j'avance... on verra bien ce qui se trame. Le temps que j'arrive le cortège a bien avancé (d'où la photo du post précédent). Devant, le café qui fait l'angle, les patrons se marrent. Je leur demande koikes ? "Oh rien, c'est des mecs du mouvement Occident cagoulés qui défilent encadrés par des CRS... Il y en a plus que de manifestants."
Le mouvement Occident c'est... faites une recherche sur google, vous obtiendrez une page de dégeuli nazillon. À ce moment précis, quand je prends la photo... et bien je ne suis pas vraiment sur d'être sortit de la salle de cinéma... ou tout du moins je préférerai y être encore ! Mais que foutent des FAFS encagoulés à 21h40 boulevard Raspail !!!
Ces jeunes et moins gens forts peur fréquentable manifeste tous les 9 mai pour commémorer le mort d'un des leurs... je n'ai pas creusé plus ça ne m'intéresse vraiment pas.
Ce qui m'intéresse c'est pourquoi ces enculés (n'ayons pas peur des mots) ont le droit à un service d'ordre aussi délirant (je vous jure c'était affolant le nombre de véhicules). (Les lycéens et les étudiants n'y ont pas eu le droit). Parce qu'"on" a peur qu'ils cassent tout... ou bien parce qu'"on" voudrait éviter qu'ils se fassent fracasser leurs gueules ?

Je ne suis vraiment pas sûr de vouloir connaître la réponse !

janvier 10, 2007

Test de EYEKA

A propos audiovisuel

Cette page contient les archives de toutes les notes postées sur Pierre Abruzzini dans la catégorie audiovisuel. Elles sont classées de la plus ancienne à la plus récente.

culture est la prochaine catégorie.

Beaucoup d'autres notes peuvent être trouvés sur la page d'accueil principale ou en cherchant dans les archives.